Application

1. Préparation de la surface

Avant d'appliquer la colle assurez-vous que la surfaceest propre et sèchene présente pas de salissures, ne présente pas de traces d'huile ou de graisse, ne présente pas de traces de cire ou de silicone (spray)

Pour le nettoyage de surfaces lisses non absorbantes, nous vous recommandons d'utiliser des agents nettoyants facilitant l'adhérence.

2. Ponçage

Si la surface a été correctement nettoyée à l'aide d'un agent nettoyant facilitant l'adhérence, une étape de ponçage supplémentaire n'est pas nécessaire dans la plupart des cas. Toutefois, si les tests d'adhérence préalables révèlent une résistance à l'arrachage inappropriée, une procédure de nettoyage-ponçage (nettoyage-ponçage-nettoyage) peut permettre d'améliorer l'adhérence.

Il est impératif d'effectuer des tests préalables pour le collage d'objets de taille importante, lorsque vous travaillez sur des supports difficiles ou lors d'applications longues ou nécessitant un travail important.

De manière générale, il n'est pas conseillé de poncer des surfaces en aluminium non traitées ou anodisées. Dans ce cas, il est plus efficace d'effectuer un nettoyage soigneux à l'aide d'agents nettoyants facilitant l'adhérence.

3. Application of the adhesive

Assurez-vous que la colle, la pièce de travail et la température ambiante remplissent les conditions recommandées afin d'assurer la formation d'une jointure optimale. Les formules à base d'eau ne doivent jamais être appliqués en-dessous de 10 °C et les colles de fixation hybrides ou à base de polyuréthane ne doivent jamais être appliqués en dessous de 5 °C.

Application par plots : conseillée uniquement pour les composants légers.

Application par cordon : cordons droits, verticales, sont conseillés notamment pour le collage de surfaces importantes.

N'appliquez pas la colle  horizontalement, ni en vagues horizontales.

Si la couche mesure moins d'1 mm d'épaisseur, les propriétés d'expansion des matériaux collés ne doivent pas trop varier car la colle n'est pas capable de compenser ces différences.

Afin de produire une jointure élastique atténuant les vibrations, la colle de fixation hybride doit être appliquée en une couche d'épaisseur adaptée : les couches de moins de 2 mm d'épaisseur ne sont pas suffisantes.

Si une épaisseur précise est nécessaire, il est possible de placer des espaces dans le lit de colle (cure-dents, bandes de contreplaqué, blocs de réglage).

Ôtez le surplus de colle tant qu'il est encore frais. Lorsque vous utilisez des produits hybrides, raclez d'abord la colle puis nettoyez avec un solvant (ex: white spirit). Les excédents de colle à base aqueuse peuvent être ôtés simplement à l'aide d'un chiffon humide.                                                               

4. Sécurisation et pressage

Seules les pièces de travail lourdes et les pièces sous tension doivent être sécurisées. Il n'est pas nécessaire d'utiliser des systèmes de fixation mécaniques (ex: étaux) ; il suffit généralement d'utiliser des poids ou des bandes adhésives.

Lorsque vous travaillez avec des colles de fixation à base de polyuréthane, le processus de sécurisation et de pressage est essentiel pour le résultat de collage. Une légère pression d'assemblage suffit.

5. Alignement et repositionnement

Les pièces de travail peuvent être alignées et repositionnées uniquement durant le temps ouvert de la colle. Assurez-vous qu'aucune pellicule ne se soit formée sur la colle avant d'assembler les pièces. Lors du processus de séchage, les pièces ne doivent pas être déplacées !

6. Séchage / développement de la résistance à l'arrachage

Le processus de séchage est influencé par les facteurs suivants :

  • Température ambiante
  • Teneur en humidité des pièces travaillées
  • Humidité atmosphérique
  • Diamètre du joint de collage

Conditions de séchage favorables :

Pour les colles de fixation à base aqueuse (Pattex PL100)

Températures comprises entre 20 et 40 °C et faible taux d'humidité (en-dessous de 50 %) Des températures basses et un taux d'humidité élevé ralentissent considérablement le processus de séchage.

Lorsque vous travaillez sur des supports très secs à des températures élevées, la colle peut parfois « cuire » à la surface, l'humidité de la colle étant absorbée trop rapidement par le support, ce qui peut gêner la formation de la jointure. Dans ce cas, il peut être utile d'humidifier le support au préalable.

Pour les adhésifs de construction à séchage chimique (Pattex PL200, PL300 et PL350)

Des températures comprises entre 20 et 40 °C et un taux d'humidité relativement élevé (au-dessus de 50 %) accélèrent le processus de séchage.

Conseils pour accélérer le processus de séchage des colles de fixation hybrides appliqués en couches relativement épaisses ou entre deux surfaces non absorbantes :

  • Ajoutez de la sciure humide à la goutte (10 % du volume de la goutte max).
  • Placez des bandes de gaze humidifiées (matériau de pansement) au milieu du lit de colle.
  • Humidifiez la surface à coller à l'aide d'un chiffon humide.

Le temps de séchage des colles polyuréthanes est considérablement allongé lorsqu'une pellicule se forme rapidement au-dessus de couches de colle relativement épaisses. Dans certaines circonstances, cela peut empêcher complètement le séchage intégral, jusqu'au cœur de la goutte de colle. Lorsqu'ils entrent en contact avec de l'humidité / eau, ces colles ont tendance à mousser fortement (après expansion), ce qui peut parfois entraîner une perte de puissance de fixation.